Aller au contenu principal
couverture du document

Christin, Pierre (1938-....)

Biographie

Après avoir étudié à la Sorbonne et à Sciences Po, il soutient sa thèse de doctorat en littérature comparée sur « Le fait divers, littérature du pauvre ». En 1965, il part aux États-Unis et y enseigne la littérature française à Salt Lake City, où il retrouve Jean-Claude Mézières. De retour en France, ils envoient au journal Pilote, qui la publie, une première bande dessinée de science-fiction : c'est ainsi qu'en 1967 naissent Valérian et Laureline dans leur première aventure, Les Mauvais Rêves.

Dès le milieu des années 1970, il publie également des nouvelles dans la défunte revue Fiction et bientôt suivront des romans : Les Prédateurs enjolivés, ZAC, Rendez-Vous en ville, L'Or du zinc, Petits crimes contre les humanités ainsi que des scénarios de films, notamment Bunker Palace Hôtel avec Enki Bilal.

Pierre Christin a également écrit pour d'autres dessinateurs, tels que Jacques Tardi, Boucq, Vern, Enki Bilal, Annie Goetzinger etc. Dans des registres différents pour chacun, optimiste et utopiste avec Mézières pour Valérian et Laureline, noir avec Bilal (Les Phalanges de l'Ordre noir, Partie de chasse), intimiste avec Annie Goetzinger (La Demoiselle de la Légion d'honneur, Paquebot).

Il est l'un des fondateurs de l'IUT de journalisme de Bordeaux.

Prix

  • 1976 : Prix du scénariste français au festival d'Angoulême
  • 1996 : {{ALL-d}} Prix Max et Moritz du meilleur scénariste international
  • 1997 : Prix Tournesol pour Valérian et Laureline, t. 16 : Otages de l'Ultralum
  • 2010 : {{ALL-d}} Prix Max et Moritz exceptionnel pour une œuvre remarquable